Il va falloir distinguer les petites plaies, que l’on peut traiter soi-même, des grosses plaies où l’on va faire les premiers gestes en attendant les secours.

Les petites plaies

Il faut penser à désinfecter une petite plaie !

Une petite plaie, ça peut être une coupure peu profonde, ou de la peau râpée.

Comment soigner une petite plaie ?

La peau joue habituellement le rôle de barrière à bactérie pour le corps. Dans le cas d’une plaie, le corps peut subir des attaques via cette brèche.

Le sauveteur commence donc par se laver les mains, avec du savon.

Ensuite, on lave doucement la plaie à l’eau.

Après, on applique un antiseptique pour tuer les bactéries.

On termine en mettant un pansement.

Note : éviter le contact avec le sang de la victime pour empêcher les transmissions de maladie de la victime vers le sauveteur et/ou du sauveteur vers la victime.

Les grosses plaies

Il faut arrêter le saignement !

Les grosses plaies, on verra en détails quand tu seras plus grand, vers l’âge de 8 ans !

Tu peux retenir deux choses pour l’instant, c’est que dans le cas d’une plaie profonde :

• Il ne faut pas désinfecter. • La priorité, c’est d’arrêter le saignement, l’hémorragie. On peut le faire en mettant un t-shirt en boule qu’on garde appuyé sur la grosse plaie, à condition qu’il n’y ait rien dans la plaie (pas de morceaux de verre par exemple).

Enfin, il faut prévenir les secours.

Note : comme pour la petite plaie, éviter le contact avec le sang de la victime pour empêcher les transmissions de maladie de la victime vers le sauveteur et/ou du sauveteur vers la victime. Le sauveteur peut mettre sa main dans un sac plastique par exemple.